Les déchèteries

 

Présentation

Les premières déchèteries construites sur le territoire du SMICTOM du Chinonais datent de 1993 : celles de Savigny-en-Véron et de Cinq-Mars-La-Pile. Le SMICTOM gère la totalité des 11 déchèteries depuis 2007,  8 déchèteries principales et 3 annexes. 


En 2014, les 11 déchèteries du SMICTOM ont collecté 23 552 tonnes de déchets. Contrairement à la tendance nationale en territoire rural, ce tonnage reste inférieur au tonnage d'ordures ménagères (23 375 tonnes ). 

Sur ces 23 552 tonnes de déchets, un peu plus de 66 % ont été valorisées.

A quoi servent-elles?

Favoriser le geste de tri et la préservation de l'environnement. Le principe de jeter les déchets séparément dans différentes bennes, permet de récupérer la partie recyclable de chacun d'eux et donc de la valoriser. 
Nous maîtrisons mieux les coûts en dirigeant chaque type de déchet vers la solution la mieux adaptée.

Qui fait quoi ?

La gestion de nos 11 déchèteries est assurée par le SMICTOM du Chinonais. Leur exploitation est en revanche confiée à un prestataire. Depuis janvier 2011, c'est l'entreprise OURRY qui en a la charge : recrutement et encadrement des agents d'accueil, gestion des flux de déchets entrants et sortants, responsabilité en matière de sécurité… le tout dans le respect du règlement intérieur rédigé par le SMICTOM du Chinonais.

La carte d'accès en déchèterie

Il est obligatoire de présenter sa carte d'accès pour tout dépôt en déchèterie. Nominative, elle permet de réserver ce service aux foyers usagers du SMICTOM du Chinonais et d'en savoir plus sur les flux entrants de déchets. Elle est également indispensable pour facturer aux professionnels leurs apports.

Cliquez ici pour accéder à la liste et aux horaires de toutes les déchèteries du SMICTOM.

CONDITIONS DE DEPÔT : 

Pour les particuliers :
Carte d’accès obligatoire
Dépôts gratuits mais limités :
→1m3/flux/ jour pour les ferrailles, le carton, les gravats, le bois et le tout venant
→2m3/jour pour les déchets végétaux

Pour les professionnels :
Carte d’accès obligatoire
Dépôts payants* et limités :
→3m3/flux/jour pour les déchets végétaux,
les ferrailles, le carton, les gravats, le bois et le tout-venant

et 10kg pour les déchets dangereux
* renseignements et tarifs auprès le l’agent d’accueil ou du SMICTOM

cartes_acc03

  • Si vous êtes un particulier :

– Dirigez-vous vers l'agent d'accueil de la déchèterie, muni d'un justificatif de domicile de moins de 6 mois. celui-ci vous délivrera une carte provisoire et vous recevrez la définitive par courrier dans les semaines suivantes.

– Vous pouvez  faire votre demande directement via ce site, en cliquant ICI, ou par courriel (animation@smictom.com), par courrier (SMICTOM du Chinonais- 24 place Jeanne d'Arc – BP 203 – 37502 CHINON CEDEX) et par fax (02 47 93 05 87).Votre carte vous parviendra, par courrier, dans un délai d’une semaine. N'oubliez pas de joindre un justificatif de domicile de moins de 6 mois!

– Vous pouvez également aller aux bureaux du SMICTOM (place Jeanne d'Arc – CHINON) , avec votre justificatif domicile  et nous vous délivrerons votre carte définitive directement.

  • Si vous êtes un professionnel

Adressez-vous directement aux bureaux du SMICTOM. Un extrait Kbis vous sera demandé. Cliquez ICI pour accéder aux tarifs appliqués aux professionels dans chacune des déchèteries du territoire.

– Vous pouvez faire votre demande directement via ce site, en cliquant ICI, ou  par courriel, par courrier ou par fax (coordonnées mentionnées ci-dessus) . Votre carte vous sera envoyée par courrier dans un délai d'une semaine.

– Si votre demande est urgente, déplacez-vous directement dans les bureaux avec votre extrait Kbis et nous vous délivrerons votre carte directement.

Combien ça coûte ?

Le coût de chaque déchèterie est répercuté à ses usagers par la taxe ou la redevance dont ils s'acquittent auprès de leur communauté de communes. Ce service s'adresse avant tout aux particuliers mais les flux modestes de déchets d'entreprises peuvent être acceptés, contre facturation.

Les déchèteries ont coûté en moyenne 18,63€ HT par habitant en 2012. Pour réduire ce coût, il faut trier ses apports pour les valoriser bien-sûr mais aussi les limiter en :

– apportant vos Déchets Electriques et Electroniques, piles, ampoules à économie d'énergie et meubles en magasins distributeurs

– donnant une seconde vie à vos objets en les réparant, les détournant de leur utilisation première ou les donnant à des associations :

– pratiquant le compostage et/ou le paillage et/ou le broyage pour les déchets verts.

 

Une étude est en cours pour optimiser les déchèteries.

Le SMICTOM du Chinonais a mandaté le bureau d'études Atlance d'Angers :

– pour l'accompagner dans l'analyse des impacts d’une nouvelle réglementation, la réflexion sur l'évolution des déchèteries au regard des nouvelles filières, 

– pour voir les améliorations qui peuvent être apportées sur la sécurité des personnes et des sites eux-mêmes, 

– pour améliorer le fonctionnement général des sites et l'information des usagers.

 

Bon à savoir

La part la plus importante du coût des déchèteries revient à l'élimination du tout-venant.
Celui-ci est enfoui et donc non valorisé.
Pour information, l'élimination d'une tonne de bois triée nous coûte 14,98 € 
contre 69,35 € si elle est jetée dans le tout-venant !


De quoi inciter à bien trier ses apports en déchèterie, non ?

 

Les déchèteries sont fermées les jours fériés !